cutting edge extrusion technology

for the aerospace industry

Extrusion de précision pour l'aéronautique

EN-755-9 et EN-12020-2. Les normes courantes pour l'extrusion de profilés en aluminium. Ils acceptent des différences de plus et min 0,15 mm ou plus. Mifa ne tient pas compte de ces normes grâce à l'extrusion de précision jusqu'à 0,02 mm d'exactitude et aux post-traitements, comme le revêtement de surface ou l'assemblage. Unique au monde ! Cela donne des possibilités inconnues en matière de profilés extrudés et de composants aéronautiques.

L'industrie aéronautique profite de l'extrusion sur mesure

Production en vrac. Travail standard. Imprécis. Ces mots reviennent souvent quand vous demandez aux constructeurs quelles sont les caractéristiques de l'extrusion. Cela peut changer. Mifa fournit des séries de tailles diverses, propose du travail sur mesure et fournit de la précision, même au niveau de la rectitude, de la torsion, de la concentricité, du parallélisme, de la rugosité de surface et de l'adaptation. Ajoutez à cela les excellentes propriétés de l'aluminium - le post-traitement est inutile dans la plupart des cas – et il devient clair que l'extrusion de précision convient à de nombreuses applications. Y compris comme substitut à d'autres technologies et matériaux.

L'extrusion : qu'est-ce que c'est ?

Le processus est bref. Les fabricants de moules fabriquent un moule à partir d'un dessin de profilé. Le moule est placé dans la machine d'extrusion. Le four chauffe une grosse barre d'aluminium – ou de magnésium – jusqu'à quelques centaines de degrés. Le matériau devient souple et il peut être pressé à l'intérieur du moule. Le processus se déroule sous haute pression. De l'autre côté du moule, l'aluminium sort sous la forme du profilé de moulage. Ce dernier est refroidi puis, une fois que tout le matériau de base est sorti du moule, il est corrigé. Il est ensuite scié et si nécessaire, le traitement est poursuivi.

Extrusion de précision : quatre facteurs importants pour l'aéronautique

L'extrusion de précision est – comme son nom l'indique – un travail de haute précision. Mifa applique ce processus de précision pour des clients comme Airbus, Diehl et Boeing. Le contrôle du processus de pressage et le contrôle du passage de l'aluminium dans le moule sont cruciaux. Quatre facteurs sont ici essentiels.

  • La connaissance des éléments de l'alliage d'aluminium. Pour le pressage du profilé aéronautique souhaité, la composition du matériau doit être optimale. Mifa utilise les alliages suivants, essentiels aux activités aéronautiques : 6061, 6082 et 7075.
  • Il n'y a pas que la température à laquelle l'aluminium est pressé qui est importante, il faut aussi que le bloc d'aluminium affiche une chaleur égale partout. La température après le pressage et le processus de refroidissement sont déterminants pour les valeurs mécaniques des profilés aéronautiques.
  • La vitesse de pressage et la pression doivent être paramétrées avec une grande précision, selon la complexité, la précision et le type d'alliage. Un travail délicat – surtout en cas de profilé asymétrique pour lequel il n'est pas possible d'exercer une pression identique sur tous les côtés.
  • La construction du moule. Le moule doit afficher la forme recherchée et pouvoir être soumis à la pression requise.

Connaissance des matériaux légers spécialement développés pour l'aéronautique

Depuis près de 40 ans, nous avons acquis expérience et expertise au niveau de ces quatre facteurs. Cela nous permet d'obtenir une très grande précision. Et de la garantir. Non seulement pour les alliages, courants comme le 6060, mais aussi pour les alliages importants dans l'industrie aérospatiale et aéronautique que sont 6061, 6082, 7075 et bien d'autres encore. Pour les alliages de magnésium, nous atteignons les mêmes niveaux de précision pour des clients comme Airbus, B/E, Diehl et Zodiac.