Open Menu Close Menu

Mise à jour de Corona : vous souhaitez programmer une visite ? Veuillez contacter votre personne de contact directement ou via le formulaire de contact.

Mifa extrusion aluminium

Spectromètres Muon de nouvelle génération pour l'expérience ATLAS du CERN

Le Max Planck Institute for Physics (MPP) est un institut pionnier qui a déjà eu un impact significatif dans le monde de l’électronique. La société allemande est entièrement dévouée à l’avancement du domaine de l’électronique. L’institut s’est quant à lui démarqué en signant un record mondial avec une précision de positionnement de 10 microns. 

La société mène des recherches fondamentales axées sur la physique des particules élémentaires et la physique des astro-particules. Dans le cadre de l'expérience ATLAS, MPP a eu besoin de tubes en aluminium à paroi très fine et de haute précision. Ces tubes en aluminium, également appelés tubes de dérive, forment le cœur d'une nouvelle génération de détecteurs de souris dans l'expérience ATLAS du CERN. La génération précédente de spectromètres a participé à la détection du fameux boson de Higgs en 2012. Peter Higgs a reçu le prix Nobel de physique pour cela en 2013.

Des ingénieurs et des scientifiques assemblent actuellement huit de ces détecteurs modernes. Leurs performances supérieures joueront déjà un rôle dans la prochaine phase de mesure (3e série de 2022 à 2023). Au total, 100 de ces détecteurs seront construits au cours des trois prochaines années à la MPP et à Fermilab USA en coopération avec des universités américaines. Ils seront intégrés à ATLAS lors du prochain arrêt prolongé de 2024 à 2027.

Une précision sans précédent de la part du MIFA dans la nouvelle génération de spectromètres

"Les nouveaux tubes de dérive ont un diamètre de 15 mm, soit la moitié seulement des modèles précédents. Les signaux peuvent maintenant être lus en 200 nanosecondes, ce qui est quatre fois plus rapide qu'auparavant. Cela signifie que les tubes de dérive et leur électronique sont exposés moins longtemps aux rayonnements neutroniques et gamma qui sont omniprésents dans le détecteur ATLAS - et peuvent donc répondre aux muons 10 fois plus vite", explique le Dr Hubert Kroha - chef de projet MPP.

L'incroyable précision mécanique des chambres à muons apporte une contribution importante à la haute résolution spatiale. Lors de la construction des chambres, les positions des fils de comptage au centre des tubes de dérive sont assemblées avec une précision de 5 micromètres. À titre de comparaison : un cheveu humain a une épaisseur d'environ 100 micromètres.

Ces tubes en aluminium extrudé sont soumis à des exigences très élevées en termes d'épaisseur de paroi mince (0,4 mm), de rondeur et de concentricité à 0,1 mm près et de faible rugosité de surface, qui dépassent toutes largement les normes habituelles. On craint ici pour la fabricabilité de ces tubes.

MIFA Masterclass Extrusion de précision

"Au cours d'une masterclass à l'académie du MIFA, nous avons appris les possibilités particulières de l'extrusion de précision au MIFA. Grâce à cela, nous avons pu, en bonne coopération avec le MIFA, construire un tube avec les bonnes spécifications et réaliser l'étape suivante pour notre nouvelle génération de spectromètres à muons. Nous avons également pu faire effectuer le traitement de surface par eux, de sorte que nous n'avons eu qu'un seul interlocuteur".

Inscrivez-vous à une masterclass en ligne du mifa

Le Mifa organise ces masterclasses pour les ingénieurs et les constructeurs afin de partager nos connaissances sur les possibilités de l'extrusion de précision de l'aluminium. Au cours de cette masterclass, vous apprendrez à utiliser de manière optimale l'extrusion de précision, afin de pouvoir développer un meilleur profil et, au final, un meilleur produit final. Avec, comme avantage supplémentaire, une réduction des coûts grâce à des conceptions plus efficaces. Vous pouvez vous inscrire gratuitement à une masterclass en ligne via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Mifa offre une précision inégalée 

Chez Mifa, tout est une question de connaissances et de technique. Grâce à notre large parc de machines et à nos connaissances uniques dans le domaine des profilés en aluminium et en magnésium, nous proposons les techniques de profilage les plus précises du marché. Nous avons ainsi collaboré avec le Max Planck Institute for Physics dans le cadre du projet ATLAS Detector mené par le célèbre CERN de Genève. Un projet pour lequel les procédés d’extrusion de précision de Mifa et leur tolérance de ±0,02 mm ont fait toute la différence.

Le projet ATLAS requiert une précision inégalée. Le plan de conception du Max Planck Institute for Physics devait donc être respecté à la lettre. C’est pourquoi l’institut a décidé de confier à Mifa la production de profilés en aluminium d’une épaisseur de paroi de 0,4 mm. Si les normes en vigueur pour l’extrusion de profilés en aluminium prévoient une tolérance de 0,15 mm, Mifa assure une précision de ±0,02 mm. Rien d’étonnant, donc, à ce que le Max Planck Institute for Physics fasse appel à Mifa pour mener à bien ce projet extrêmement ambitieux.  

Mifa Surface Treatment garantit un traitement de surface de haute pureté 

La précision de nos profilés n’est que l’une des raisons pour lesquelles le Max Planck Institute for Physics a fait appel à Mifa. L’institut allemand compte en effet aussi sur la qualité de notre traitement de surface, une procédure chimique par laquelle nous protégeons nos profilés métalliques. Baptisé Surtec, le revêtement appliqué sur le profilé a notamment une action anticorrosion. 

L’expertise de Mifa ne se limite pas à l’usinage, à l’extrusion de précision et à l’assemblage. Grâce aux collaborateurs expérimentés et aux lignes de production entièrement automatisées de Mifa Surface Treatment, nous sommes également en mesure d’assurer l’intégralité du processus de traitement de surface. Nous offrons ainsi un service tout-en-un sur mesure qui permet à nos clients de gagner du temps… et de l’argent.

 Pour en savoir plus, cliquez ici : Mifa Surface Treatment

Emballage exclusif

Mifa a développé un emballage exclusif en collaboration avec le Max Planck Institue for Physics. Grâce à cette solution d’emballage dédiée, tous les produits restent parfaitement en place pendant le transport. 

N’hésitez pas à nous contacter

Outre l’extrusion de précision et le traitement de surface, Mifa propose toutes sortes de techniques de production de profilés, composantes et autres pièces. Vous voulez en savoir plus ? N’hésitez pas à contacter notre département commercial. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Le projet ATLAS Detector a piqué votre curiosité ? N'hésitez pas à nous contacter!

Aluminium extrudé aéronautique

Mifa Aerospace

Intégration verticale
Une large gamme d'alliages
Assurance qualité AS

Mifa Aerospace